Du 27 Octobre au 01 Décembre 2001
Vernissage: 27 Octobre 2001

Faire face, ensemble, au monde. Les meubles de Maarten Van Severen sont des demeures. Non seulement parce qu’ils s’installent dans l’espace de façon solide et silencieuse, emplis d’évidence et de clarté, d’une certitude rassurante sur leur présence, « leur être au monde ». Mais surtout parce qu’ils sont des espaces en eux-mêmes. Des espaces humbles, calmes et apaisés. Maarten Van Severen ne décrit-il pas certaines de ses tables, de ses étagères ou de ses bibliothèques comme des extensions, des projections du sol ou du mur dans le vide ? N’aime-t-il pas citer le tableau du « Christ dans sa tombe » d’Hans Holbein qui, quelque soit le support, semble littéralement creuser la feuille sur laquelle il est imprimé. Et de poursuivre cette recherche par l’inclusion de certain meuble dans le mur ou par le doublement du mur à partir de la peau du meuble. Ainsi, à prêter un peu plus attention à ce que ses meubles énoncent, les définit-on plus précisément comme des réceptacles, des contenants pour des contenus à venir, des pleins en attente...

Communiqué de presse




Photos de l'expositions: