Du 05 Novembre au 23 Décembre 2005
Vernissage: 05 Novembre 2005

« Je n'aime pas les écoles. Pourtant la singularité de l’ECAL me convient: sa pédagogie est hétéroclite et poreuse, elle attaque tous les fronts, manipule à merveille les médias et se moque des territoires réduits dans lesquels les écoles s'enferment. Sa politique d'infiltration générale la rend visible de partout, du MoMA au nouveau Musée d'art contemporain de Shanghai, du Design Museum de Londres aux multiples galeries et salons internationaux. En quelques années sous la coupe de son directeur Pierre Keller et d’Alexis Georgacopoulos, responsable du Département design industriel, cette petite école suisse a démontré qu'elle se moquait des préjugés, qu'elle devenait bien plus qu'un simple outsider. Ronan BOUROULLEC, septembre 2005.  

Communiqué de presse




Photos de l'expositions: