07
Marc Newson

15 juin - 29 juillet, 2000

Galerie kreo
31, Rue Dauphine
75006 Paris
+ 33 (0) 1 53 10 23 00
Marc Newson - Marc Newson

Il a à peine 36 ans et Marc Newson est déjà une des figures clés du paysage du design avec laquelle il faut définitivement compter. Son allure de pop-star et son look à poser dans les magazines lui assurent immédiatement un statut de diva, mais c’est loin d’être une image derrière laquelle on s’arrête...

Il a à peine 36 ans et Marc Newson est déjà une des figures clés du paysage du design avec laquelle il faut définitivement compter. Son allure de pop-star et son look à poser dans les magazines lui assurent immédiatement un statut de diva, mais c’est loin d’être une image derrière laquelle on s’arrête. En peu de temps, il a réussi à imposer une écriture très personnelle et des formes ludiques dont on garde immédiatement la présence en mémoire.

Australien, il étudie la sculpture et l’orfèvrerie à Sydney. Grâce à une bourse de l’Australian Crafts Council, il réalise et fabrique lui-même la première Lockheed Lounge qui rendit son nom célèbre, surtout lorsque Philippe Starck la choisit pour le hall d’entrée du Paramount Hôtel à New York et encore plus lorsque Madonna s’allongea dessus dans son clip Rain.

La légèreté et l’humour qui transparaissent dans l’image de ses oeuvres contribuent à faire de lui un personnage charismatique et médiatique. Ses meubles et ses objets sont reproduits partout, on a l’impression de les connaître tant ils sont publiés. Pourtant, bien que l’on se souvienne de son installation Bucky à la Fondation Cartier en 1995, on a rarement eu l’occasion de les voir exposés.

Ce qui caractérise le travail de Marc Newson, c’est avant tout le jeu de va et vient qu’il exerce entre la surface extérieure et le volume intérieur des objets.

De l’Embryo Chair à l’Alufelt Chair en passant par l’Orgone Lounge, les Salt & Pepper Shakers, le Doorstop ou même le Bath Pillow, une majorité de ses créations s’inscrivent dans un registre de formes arrondies, symétriques et pleines, élaborées à partir de la forme stylisée d’un corps féminin, qui se rétrécit à la taille pour s’élargir à nouveau sur les hanches. Newson semble ainsi avoir résolu la question du volume extérieur autour de cette forme féminine, soumise à des variations de proportions et d’échelle, pour pouvoir attirer le regard vers ce qui se passe à l’intérieur des meubles. Par le biais d’une ouverture, il laisse apercevoir ce qui existe sous la peau. Un contraste fort s’établit avec les couleurs vives de l’intérieur qui signalent la chaleur et l’intimité de ce qui vit au plus profond. Il en est ainsi de l’Alufelt Chair. Son modelé est exacerbé par le miroir poli de sa surface qui reflète ce qui l’entoure. Mais, lorsque l’on passe derrière le siège, on a tout d’un coup accès à l’intérieur du corps du meuble. La couleur vive s’étale comme la muqueuse d’une peau. Ce jeu de couleurs est parfois inversé. L’espace extérieur et intérieur se définissent l’un par l’autre, de manière très forte. Newson montre ce qui n’est habituellement pas accessible au regard. Résultat, on appréhende tout de suite la réalité de la structure, on comprend le meuble et on se l’approprie. C’est ce qui donne à son travail son caractère d’évidence. Il donne à voir le décor et l’envers du décor. Par ce jeu de transparences, Marc Newson communique de manière instantanée avec le public. C’est la présence de ce temps immédiat qui crée le caractère si contemporain de ses œuvres.

Ses créations reflètent des préoccupations d’ordre plastique, mais aussi une volonté de s’approprier les nouvelles technologies. Il expérimente constamment des nouveaux procédés de fabrication. En témoignent la nouveauté de ces formes, qui n’appartiennent qu’à lui, et leur parfaite réalisation. À la fois vives et légères, ses créations sont à l’image de sa personnalité. Plus surdoué que besogneux, il jongle nonchalamment avec l’oisiveté et le travail, tout en restant très à l’écoute d’une culture qui l’entoure et dont il a décidé de faire partie. En effet, ses créations s’inscrivent très naturellement et fortement dans l’époque actuelle, faisant de lui une figure emblématique du design.

_
Constance Rubini, avril 2000

 - Marc Newson - .

Marc Newson est certainement le designer le plus acclamé et influent de sa génération. Il a travaillé parmi les disciplines les plus diverses, du mobilier aux objets ménagers, en passant par les vélos et les voitures, avions privés et commerciaux, yachts, commandes architecturales variées et signatures de sculptures pour des clients privés ; cela dans le monde entier.

Né à Sydney, Newson a passé une grande partie de son enfance à voyager entre l’Europe et l’Asie. Il commence à élaborer un design de mobilier durant ses études, et, une fois son diplôme obtenu, il est gratifié d’une bourse de la part de l’Australian Crafts Council, lui permettant de monter sa première exposition personnelle autour du « Lockheed Lounge », une pièce qui continue aujourd’hui de battre des records de vente...

Image