121 | Jean Baptiste Fastrez Londres


DU 23 mai AU 27 juillet 2019 i
VERNISSAGE 22 mai 2019

Photos de l'exposition

Image

Quel est le chaînon manquant entre le règne animal et l’objet ? Dans sa nouvelle exposition « Vivarium », Jean-Baptiste Fastrez propose une réponse très personnelle à cette problématique : un ensemble de huit meubles et objets présentés comme des animaux dans un bocal, au sein de notre galerie londonienne. Dans ce bestiaire, le designer n’a convié que des animaux sauvages – parfois dangereux – qu’il a domestiqués, et placés comme dans un vivarium. Dans son travail de représentation subtile, distancée, on reconnaîtra chaque animal par un indice, comme autant d’énigmes à résoudre pour affi rmer une présence familière, jamais tonitruante. La courbe sinueuse des miroirs reprend celle de serpent, le marbre vert des Alpes évoque la peau du crocodile, le marbre « palissandre bleuette » de la console celle des pachydermes. Jean-Baptiste Fastrez mêle comme à son habitude les matières naturelles aux synthétiques. Le Corian est associé à la pierre naturelle, les pampilles en aluminium anodisé et l’abat-jour en polycarbonate de la lampe Meduse semblent tout juste sortis des eaux. Cette synergie entre la forme, la technique et la narration guide son travail. Les objets racontent toujours une histoire et les animaux constituent une source inépuisable d’inspiration puisque chargés de puissance symbolique, ils renvoient à l’attachement des humains...

Pièces disponibles

Image “Amazone“ Mirror
Image “Crocodile“ coffee table
Image “Nil“ Mirror
Image “Oti“ Mirror
Image “Rio“ Mirror