Image
 

80
convergences

21 mai - 26 juillet, 2014

Galerie kreo
31, Rue Dauphine
75006 Paris
+ 33 (0) 1 53 10 23 00
Image

Différents pans de bois sont disposés dans la galerie telles les pièces d’un appartement ou d’une maison ouverte, entre lesquelles le visiteur est invité à déambuler.
L’exposition présente ainsi différents ensembles de pièces mélangeant de toutes nouvelles éditions de jeunes designers, ainsi qu’une sélection d’impor- tants luminaires vintage, parmi lesquels :

Différents pans de bois sont disposés dans la galerie telles les pièces d’un appartement ou d’une maison ouverte, entre lesquelles le visiteur est invité à déambuler.
L’exposition présente ainsi différents ensembles de pièces mélangeant de toutes nouvelles éditions de jeunes designers, ainsi qu’une sélection d’impor- tants luminaires vintage, parmi lesquels :

« Reflect table » de David Dubois
La Reflect Table de David Dubois est une table basse composée d’une série de larges tranches de bois, disposées parallèlement, laissant apercevoir une suite d’espaces vides et provoquant une vibration visuelle. Cette vibration est accen- tuée par l’apparition de miroir sur le haut des tranches de bois noir, visibles à travers le plateau de verre de la table basse. L’asymétrie des lignes, les jeux de transparence et de réflexion du miroir, viennent perturber la géométrie de la table et renforcer sa singularité.

« Dyade » de Julie Richoz – Lauréate du prix DESIGN PARADE à la Villa Noailles 2013
La Dyade, d’origine Grec signifie  » réunion de deux principes philosophiques qui se complètent réciproquement » ou « deux éléments en interaction ». Ici Julie Richoz propose une suspension en deux parties ovales.
La lumière qui émane de la partie extérieure se réfléchit sur le mobile intérieur. Elle varie au gré des mouvements de la lampe, et anime son environnement de jeux d’ombre et de lumière.

« Petit central » de Joschua Brunn/ECAL
Petit Central est une lampe de table, composée d’un cylindre de marbre, par- faitement exécuté, à l’intérieur duquel vient se glisser dans sa partie haute, un tube de métal laqué noire équipé de LED.
Ce bras intérieur peut ainsi orienter les LED et diffuser la lumière au gré des envies de l’utilisateur.

Paire d’appliques « G320 » de Pierre Guariche
Deux panneaux étirés, en métal laqué blanc perforé, se fixent au mur, laissant percer une lumière douce et diffuse, à la fois directe et indirecte.
Les préoccupations de Pierre Guariche, figure déterminante de la création Fran- çaise d’après-guerre, sont au-delà de l’harmonie, la fonctionnalité et l’accès du design à tous. C’est pour l’éditeur de luminaires Disderot, société de son ami designer Pierre Disderot, qu’il développa des collections de luminaires élé- gantes et intemporelles dont les appliques G320.

Images de l'exposition