Kiosque
de Ronan & Erwan Bouroullec

Image
 

En 2015 étaient exposés au jardin des Tuileries de Paris, dans le cadre du programme 'Hors les Murs 'de la FIAC, deux kiosques aux airs japonisants.
Ces créations de Ronan & Erwan Bouroullec, initialement développées pour Emerige, se situent à mi-chemin entre mobilier urbain et micro-architecture.

La structure autonome en acier du Kiosque, fabriqué en France, est entièrement démontable. La construction structure l’espace extérieur “comme un tapis posé au milieu d'une pièce vide” (Erwan Bouroullec). Des lanternes, aux lignes épurées typiques du style des deux frères, sont disposées aux extrémités du toit, rappelant également certains bâtiments d’Asie de l’Est.

 

Aux jardins des tuileries à Paris

Image Image Image

Au parlement de Bretagne à Rennes

Image Image Image Image
 

Ainsi, les frères Bouroullec déconstruisent l’espace domestique en remplaçant les murs par d’immenses baies vitrées, permettant à la lumière de s’infiltrer et traverser la construction. Le Kiosque ainsi décloisonné devient un refuge paisible, une structure qui brouille les frontières entre intérieur et extérieur. En dépassant largement du bâtiment, le toit crée un nouvel abri, une terrasse couverte qui termine la structure.

Les deux premiers exemplaires du Kiosque appartiennent aujourd’hui à la Ville de Paris. Un autre exemplaire fut présenté en 2016, à l’intérieur de la cour du parlement de Bretagne - région natale de Ronan et Erwan Bouroullec - durant 5 mois, à l’occasion d’une série de quatre expositions exceptionnelles simultanées, consacrées aux deux frères dans la ville de Rennes.

 

Kiosque par Ronan & Erwan Bouroullec